CFC AU 17CFC B
CHÂTEAULIN F.C - US MOËLAN: 3-0, les Châteaulinois se rassurent

   Très diminués offensivement, les Moëlanais avaient raison de craindre leur arrivée à ce niveau, à Châteaulin, où les joueurs de Didier Hascoët avaient en plus leur élimination prématurée en Coupe de France à se faire pardonner.

   « On avait bien besoin de se rassurer », confirmait l'entraîneur du CFC qui reconnaissait que le match s'était « bien ficelé » pour son équipe : « On a eu une série de coups de pied arrêtés qui nous ont permis de mettre la pression sur leur but ».

   Il faut dire que Celton les tire si bien que Le Page aurait pu en profiter pour ouvrir le score d'une tête piquée (18').

   Mais ce qui devait arriver arriva juste avant la mi-temps, lorsqu'en voulant parer au plus pressé, Jégou et Créac'h « échangèrent » un double coup de tête qui termina au fond de leurs propres filets (0-1, 45').

   C'était évidemment dur à encaisser pour les visiteurs mais il n'y avait pas à crier à l'injustice puisque Carré venait de retarder l'échéance face à Cloarec (44').

   Le gardien moëlanais sortit encore le grand jeu face à l'avant-centre local (70'), mais il dut à nouveau s'incliner quand Benjamin Salaün l'ajusta des vingt-cinq mètres (2-0, 71') et lorsque Cloarec profita d'une nouvelle passe décisive de Celton pour clôturer le score (3-0, 85').

   Le Gall aurait pu sauver l'honneur (90', 90'+ 1), mais il paraissait évident que l'équipe de Laurent Béaur n'était pas vraiment d'attaque.

« On n'a pas pesé offensivement. Avec tous nos absents, on n'abordait pas le R2 dans les meilleures conditions, il va falloir continuer à bosser ». 

La fiche technique :

Arbitre : M. Lopez (Ploemeur)

Spectateurs : 100

BUTS :

Châteaulin : Créac'h (45' csc), B. Salaün (71'), Cloarec (85')

Avertissements :

Moëlan : Sellin (77'), Hernigou (77'). 

Exclusion :

Moëlan : Cagnec (86').

CHÂTEAULIN F.C - US MOËLAN: 3-0, les Châteaulinois se rassurent
Web Expert