CFC AU 17CFC B
PONT L'ABBÉ ENTREPRENANT, CHATEAULIN DÉCEVANT

Ce jeudi soir, au stade municipal de Pont l'Abbé, les locaux de Gérard Ansquer ont malmené le Châteaulin FC. Malgré les deux divisions aujourd'hui d'écart entre les deux équipes, les Bigoudens n'ont affiché aucun complexe en démarrant pied au plancher. Les visiteurs faisaient même la première erreur sur une touche malheureuse remise dans l'axe, Nicolas Quéré, l'avant-centre, remerciait de ce cadeau imprévu pour tromper Clovis Coquard (2'). Au bout de deux minutes, le FC Pont l'Abbé était devant à la marque. A aucun moment de cette première période, les Châteaulinois ne pouvaient hausser le rythme général de la rencontre et mettre le pied sous le ballon. Juste avant le repos, les locaux subissaient un coup du sort avec la sortie prématurée sur blessure de leur capitaine au milieu de terrain, Romain Bureller.

Encore dans les vestiaires visiblement, Châteaulin faillit se faire punir dès l'entrée de la seconde période. Sur un corner, Pierre Lossec était démarqué dans les six mètres. Clovis Coquard sortit un arrêt de classe pour échapper du 2-0 (47'). Cette occasion en or avait le don de réveiller Châteaulin. Toujours parti dans le bon tempo, Dorian Léostic s'échappait sur son aile droite, profitant d'un mauvais alignement de la défense pont l'abbiste. Sur une course de trente mètres, il plaçait un coup de pied dans la surface pour croiser un tir victorieux sur Thomas Coïc (1-1, 50').

Châteaulin revenait dans la partie. Et croyait faire le plus dur avec Alan Boivin, très actif pour son retour sur les terrains, son face à face était un modèle du genre en piquant son ballon devant Thomas Coïc. En bon attaquant,  il suivait son action pour sécuriser ce deuxième but devant le retour des défenseurs locaux (1-2, 59'). 

Châtaulin retombait très vite dans ses travers en permettant à l'ailier bigouden, Antoine Hélias de faire une remontée de 20 mètres jusqu'à une faute visiteuse dans la surface. Une minute suite à la prise en main du match, Châteaulin concédait l'égalisation avec un pénalty en contre-pied de Mathéo Affret (2-2, 60'). Pont l'Abbé cherchait de plus en plus le jeu rapide sur ses attaquants pour tendre vers la victoire. Châteaulin calquait aussi vers ce jeu. En fin de match, les visiteurs finissaient mieux. Florian Queffelec, sur un corner mal repoussé par Pont l'Abbé, frappait. Heureusement pour les locaux, un défenseur veillait et sauvait sur sa ligne le 2-3 (85').

Stade municipal de Pont l'Abbé - Jeudi 16 août
Match amical
Pont l'Abbé (R3) - Châteaulin FC (R1) 2-2
Arbitre: M. Olivier Hervé
Buteurs:
Pont l'Abbé: Nicolas Quéré (2'), Mathéo Affret (60', sp)
Châteaulin: Dorian Léostic (50'), Alan Boivin (59')

DIDIER HASCOËT (COACH DU CHÂTEAULIN FC): " NOUS AVONS TOUT FAIT À L'ENVERS"

Ce jeudi soir, à Pont l'Abbé, le Châteaulin Fc a réalisé son plus mauvais des quatre matchs de préparation. Bon face aux Paotred Dispount (1-2), à Plouzané B (1-1) et Concarneau C (2-1), les Châteaulinois sont passés au travers face aux joueurs de Gérard Ansquer (2-2). Jamais en mesure de maîtriser le pouls du match, les visiteurs n'ont pas justifié leur supériorité hiérarchique. Des fautes de concentration, d'attention, ou de laxisme ont pesé lourd pour une équipe qui a subi une piqûre de rappel, à neuf jours de son entrée en championnat à Eugène Piriou face à Plabennec B, en R1. Le sentiment de Didier Hascoët, le coach du Châteaulin FC.

Didier Hascoët, coach du Châteaulin FC: " Même fatigué, nous avons fait tout à l'envers, aujourd'hui. On se tire une balle dès l'entame de match en offrant un but. Ce match doit nous mettre en alerte. Par rapport à nos trois premiers matchs amicaux, ce fut le jour et la nuit. Nous n'avons jamais senti que nous maîtrisions ce match. Nous avons fait un match désordonné. Il n'y a pas grand chose de positif. Entre une R3 et une R1, personne n'a vu de différence. On sait d'où on vient. Nous nous devons d'imposer plus de situations, faire plus de décalages. Mais pour ça, nous devons améliorer notre domaine technique qui a été faible sur ce match. C'est une déception globale"

Web Expert